Immobilier : Cergy se métamorphose pour accueillir les jeunes ménages !

Avec son large bassin d’emploi et ses prix abordables, la commune du Val-d’Oise attire les familles. Un afflux de population qui incite la ville à repenser son territoire.

Selon le baromètre Crédit agricole Ile-de-France, l’âge moyen de l’emprunteur à Cergy (Val-d’Oise) est de 31 ans. « C’est vrai que nos clients primo-accédants sont plutôt jeunes, qu’il s’agisse des investisseurs ou des familles à la recherche d’une résidence principale. Les prix à Cergy ne sont pas très élevés. Dans le neuf, on tourne autour de 3 600 euros/m² parking compris », confie Emmanuel Desmaizières, directeur général d’Icade Promotion.

Dans l’ancien, l’immobilier est tout aussi bon marché, avec des appartements vendus en moyenne à 2 800 euros/m². Les familles déposent leurs bagages à Cergy pour s’installer dans des maisons de plus de 100 m² autour des 350 000 euros. Le marché se tend, à tel point que, « désormais, si vous vendez au prix du marché à Cergy, le bien part en un mois, contre trois il y a encore quelques années, »observe Brice Cardi, président du réseau d’agences immobilières l’Adresse.

Si Cergy n’est pas concernée par les travaux du Grand Paris Express, la ville opère depuis quelques années un grand lifting urbanistique. Le projet d’aménagement Grand Centre Cœur d’agglo est en marche, avec à la clé l’extension de 16 000 m² du centre commercial Les 3 Fontaines, la rénovation et l’extension de l’Essec, la construction d’un grand immeuble de bureau de 20 000 m² sur le parking du Verger, la restructuration de la gare RER A de Cergy-Préfecture, ou encore la construction de nouveaux logements. Des exemples parmi tant d’autres qui donneront, dès 2025, à la commune du Val-d’Oise un sérieux coup de jeune.

Terrain de jeu pour acquéreurs et investisseurs

Les familles profitent des programmes immobiliers neufs où la TVA est à 5,5 % : « Les prix sont attractifs, avec des T4 proposés à 270 000 euros. Pour ne pas subir la concurrence des maisons individuelles, nous proposons souvent, dans nos programmes, des grandes terrasses ou des duplex en dernier étage afin d’attirer les acheteurs », indique Matthias Deville, directeur régional Île-de-France du Crédit agricole Immobilier. « Pour les investisseurs, les biens à louer leur assureront des rendements bruts autour de 3,5 % à 4 % en recourant au dispositif Pinel », ajoute-t-il. Sans compter la valorisation des biens due aux nombreux aménagements à venir dans la ville et qui pourrait conduire certains à faire une belle plus-value à la revente.

Dans l’ancien, les investisseurs profitent de niveaux de rendement encore plus élevés (6,6 % en moyenne). Le marché locatif de Cergy est porté par les étudiants et les salariés en mobilité professionnelle. Le charme de la ville opère la plupart du temps, et Cergy connaît l’une des plus fortes croissances démographiques de tout le Val-d’Oise (+ 9 % entre 2011 et 2016, selon l’Insee).

Car si la desserte en transports en commun vers Paris se limite au RER A, Cergy bénéficie d’un bassin d’emploi important. L’ouverture prochaine de la Turbine, un incubateur, pépinière, hôtel d’entreprises de 6 500 m², en fin d’année, permettra à 150 entreprises de s’installer dans la ville. L’arrivée, en 2021, de l’usine Dassault Aviation promet au passage de nouvelles embauches locales. En 2018, 800 entreprises ont été créées à Cergy. Un écosystème qui donnera sûrement envie aux porteurs de projets de déposer leurs bagages dans la commune.

 

Rejoignez le Réseau MeilleursBiens
100% Commissions - 100% Digital
plus d'informations ? Cliquez ici

Source: Le monde

Partager