Vers une baisse de 25% du marché de l’immobilier français en 2020 ?

L’économiste Marc Touati affirme dans une interview que le marché de l’immobilier français va chuter de 20 à 25% en 2020.

Jugeant que les prix actuels de l’immobilier français sont déconnectés de la valeur réelle du marché, l’économiste Marc Touati prédit une chute du marché compris dans une fourchette allant de 20% à 25% selon les cas de figure. Plus encore, l’analyste relève que l’envolée des prix de ces dernières années ont créé une bulle immobilière dans le pays : “ Cette situation est anormale, elle s’explique par les taux d’intérêt historiquement bas qui ont abouti à un taux d’endettement des ménages historiquement élevé de 80 % de leurs revenus. Si cette dette débouchait sur une croissance forte et une augmentation des revenus, il n’y aurait pas de problème. Ce n’est pas le cas. Si la croissance ralentit encore, que le chômage regrimpe ou qu’une crise mondiale éclate, les ménages surendettés auront du mal à rembourser. C’est là le danger.”

Un danger qui pourrait alors se traduire par un éclatement ou plutôt un “dégonflement” de cette bulle provoqué par une crise économique sinon un ralentissement économique du pays. Un risque “conjoncturel” auquel pourrait s’ajouter un risque “structurel” selon lequel le rapport entre l’offre et la demande serait à terme déséquilibré, l’offre étant supérieure.

Pourquoi ? les raisons seraient multiples : les papy-boomers contraints de vendre leur bien pour financer leur retraite ne trouveraient pas si facilement acheteurs que cela et les primo-accédants de même qu’un nombre important d’acheteurs potentiels se trouveraient exclus du marché de l’accession à la propriété, du fait de prix bien trop élevés.

Aussi pour Marc Touati, le taux d’endettement record des ménages français associé aux prix  démesurés de l’immobilier dans de nombreuses villes vont engendrer mécaniquement une baisse de près de 25% des prix dans leur ensemble. Une tendance qui “permettra de revenir des niveaux plus logiques par rapport à la valeur réelle de l’immobilier”.

 

Rejoignez le Réseau MeilleursBiens
100% Commissions - 100% Digital
plus d'informations ? Cliquez ici

Source: Actu Economie

Partager